ENSEMBLE

by domlebo

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

  • au lieu que ce soit un livret qui est glissé dans la pochette d'un CD, c'est le CD qui est glissé dans un petit livre.

    un essai d'environ 80 pages, de très belle facture, dans lequel j'ai eu en masse de place pour y raconter qui je suis, pourquoi j'écris et comment le projet ENSEMBLE s'est développé.
    pour y mettre en contexte chacune des 11 chansons.
    pour y parler un peu de chaque personne qui a participé au dit projet... et avoir aussi de la place pour une superbe préface de notre ami raôul duguay!
    ouen, pas pire hein?

    20 piastres, c'est pour le livre et le CD dans le livre + 5 piastres, c'est combien ça me coute à la poste pour un envoi au canada, 12.50 aux états-unis et 25 en europe par exemple.

    Includes unlimited streaming of ENSEMBLE via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      $20 CAD or more 

     

1.
03:12
quand tout tout s’aligne contre nous dans ce monde un peu fou qui nous jette à genoux on en voit plus le bout quand tout nous glisse entre les doigts encore une fois on ne comprend pas ce que l’on fait là dans l’adversité (ensemble) contre vents et marées (ensemble) on doit se relever (ensemble) tout reconsidérer (ensemble) pour peut-être qui sait (ensemble) sans doute y arriver (ensemble) parce qu’on est plus fort ensemble parce qu’on est plus fort ensemble quand tout tout nous semble perdu que rien ne va plus qu’avons-nous retenu? où en sommes-nous rendus? malgré tout et sans nos anciens repères je devine dans l’air un peu de lumière oh, lançons-nous, solidaires têtes premières dans l’adversité (ensemble) contre vents et marées (ensemble) on doit se relever (ensemble) tout reconsidérer (ensemble) pour peut-être qui sait (ensemble) sans doute y arriver (ensemble) dans l’adversité (ensemble) contre vents et marées (ensemble) on doit se relever (ensemble) parce qu’on est plus fort ensemble
2.
je me souviens que né sous le lys je grandis sous la rose dans nos mémoires se glissent petites et grandes choses je me souviens de nos longues traversées vers ces terres étrangères puis de nos arrivées et des premiers hivers je me souviens de l’accueil de nos frères qui nous ont tant appris habitants millénaires du pays je me souviens je me souviens d’un immense continent de neige et d’épinettes d’alliances, de tourments de victoires, de défaites je me souviens d’un travail acharné d’entêtés défrichages d’une grande tablée plein d’enfants de tous âges je me souviens des tourtières, des violons des voisins, des amis et puis des rigodons du pays je me souviens je me souviens de ces crises, de ces guerres celles d’ici, celles d’ailleurs de petites misères d’une grande noirceur je me souviens de nos révolutions dans une langue bien à nous des slogans, des chansons et des grands rendez-vous je me souviens de nouveaux arrivants tentant leur chance ici comme d’autres bien avant au pays je me souviens je me souviens tu te souviens elle ou il se souvient nous nous souvenons vous vous souvenez elles et ils se souviendront
3.
03:44
jouer aux écrivains à quoi a-t-on pensé? plus grand chose ne tient fini le conte de fée faudra être plus malin être un peu plus ferré savoir y mettre un frein parce que là c’est assez on déchante ils le veulent notre bien ils iront le trouver le tien, le sien, le mien sans trop trop partager on n’est pas sans-dessein à un moment donné on déchante embarque sur le train ne le laisse pas passer comme dans un refrain on se laisse emporter avant que demain on soit découragé et qu’on déchante prenons-nous en main récupérons les clés traçons le chemin que l’on veut emprunter avant que demain on soit découragé et qu’on déchante qu’on déchan-an-ante qu’on déchan-an-ante ils le veulent notre bien ils iront le trouver le tien, le sien, le mien sans trop trop partager on n’est pas sans-dessein à un moment donné on déchante ceci n’est pas la fin on est déterminé en prenant les moyens on peut y arriver faudra être plus malin être un peu plus ferré car vient un certain point on a beau espérer on déchante embarque sur le train ne le laisse pas passer comme dans un refrain on se laisse emporter avant que demain on soit découragé et qu’on déchante prenons-nous en main récupérons les clés traçons le chemin que l’on veut emprunter avant que demain on soit découragé et qu’on déchante avant que demain on soit découragé et qu’on déchante qu’on déchante
4.
défier le temps le temps qui nous échappe celui qui nous rattrape à chacune des étapes défier le temps le temps qui nous dépasse le temps que ça se tasse de retrouver son espace défier le temps le t’en souviendras-tu? le t’en passeras-tu? le t’en remettras-tu? défier le temps le tant que l’on pourra le tant qu’il y en aura le temps que l’on vivra le temps que l’on vivra défier le temps le temps pas toujours rose le temps pour une pause car le temps fait bien les choses défier le temps le temps que l’on s’accorde pour remettre de l’ordre mettre fin à la discorde défier le temps le tant que l’on pourra le tant qu’il y en aura le temps que l’on vivra défier le temps un temps pour toi et moi celui que l’on prendra le temps que l’on vivra le temps que l’on vivra le temps que l’on vivra défier le temps pour mieux lui tenir tête qu’ensemble on s’arrête quand l’occasion s’y prête défier le temps ici et maintenant profiter du moment présent défier le temps le temps que l’on résiste celui que l’on persiste que l’on se ressaisisse défier le temps le t’en souviendras-tu? le t’en passeras-tu? le t’en remettras-tu? défier le temps le tant que l’on pourra le tant qu’il y en aura le temps que l’on vivra défier le temps un temps pour toi et moi celui que l’on prendra le temps que l’on vivra le temps que l’on vivra le temps que l’on vivra le temps que l’on vivra le temps que l’on vivra
5.
quand bien même quand bien même quand bien même j’aurai compris maitrisé toute la magie le jour et la nuit si je suis tout seul ici couronné mais sans ami quand bien même quand bien même j’amasserai tout l’or du monde que les diamants abondent mais que tout s’effondre que me mettrai-je sous la dent? que du sable, que du vent quand bien même tout ce savoir tous ces avoirs sans une révolte je n’vois pas où ça nous mène du matin au soir cultivons l’espoir car on ne récolte que si l’on sème si l’on sème quand bien même quand bien même j’aurai nourri l’idée d’un nouveau pays d’une nouvelle vie si personne n’est avec moi dans les hauts, dans les bas quand bien même quand bien même quand bien même quand bien même j’aurai conquis le jardin de nos esprits pour y cueillir les fruits les fruits du champs des possibles ceux-là même souvent fragiles quand bien même quand bien même si je suis tout seul ici couronné mais sans ami quand bien même
6.
(première version) dans cet hôtel du septième arrondissement un mur sépare deux possibles amants il faut qu’elle se repose entre deux grandes tournées pour voir la vie en rose toujours elle doit chanter lui c’est une autre histoire il suit la trace des poètes harmonica et guitare seront les armes de ce futur prophète dans cet hôtel deux possibles amants j’aimerais vous raconter qu’ils se sont rencontrés j’ai le regret de vous dire qu’il ne c’est rien passé entre piaf et dylan (deuxième version) dans cet hôtel du sixième arrondissement un mur sépare deux artistes marquants l’un fait dans la chanson c’est sa première tournée bien loin de la maison il traîne ses souliers l’autre est une super star il est bien établi au son de sa guitare on reconnait en lui tout un génie dans cet hôtel deux artistes marquants je dois vous raconter qu’ils se sont rencontrés qu’il s’est même développé une grande amitié pour félix et django
7.
échanger nos idées, nos désirs se l’écrire, se le dire et changer pour ajuster le tir sortir de ce délire et progresser si tu veux mon avis pour échanger commençons par ici avant de s’étaler déranger ne plus se l’interdire cesser de se mentir et ranger la boîte à souvenirs se tourner vers l’avenir et avancer si tu veux mon avis pour échanger car ainsi va la vie on doit changer commençons par ici avant de s’étaler échanger et changer compenser les années à dormir s’éveiller, rebondir et penser qu’on doit se réunir défaire et reconstruire et innover si tu veux mon avis pour échanger car ainsi va la vie on doit changer commençons par ici avant de s’étaler échanger si tu veux mon avis pour échanger car ainsi va la vie on doit changer commençons par ici avant de s’étaler échanger et changer
8.
le décompte a commencé je ne sais plus trop quoi faire est-ce que je dois tout lâcher? ce serait bien plus salutaire la navette va décoller et c’est de plus en plus clair je crois que je vais garder la tête en l’air, les pieds sur terre on m’envoie en mission vers d’autres horizons dans ma combinaison s’amorce une réflexion on joue aux milliardaires d’une bien drôle de manière ailleurs c’est la misère peut-être qu’on exagère… c’est pourtant ma passion (l’univers) et mes motivations (sont sincères) mais devant l’illusion (qu’on nous sert) je me pose des questions car j’ai peur qu’on prenne la mauvaise direction oh non le décompte a commencé je ne sais plus trop quoi faire est-ce que je dois tout lâcher? ce serait bien plus salutaire la navette va décoller et c’est de plus en plus clair je crois que je vais garder la tête en l’air, les pieds sur terre quelles sont les vraies raisons (en arrière)? d’autant d’agitation (on s’y perd) est-ce que l’exploration (est minière)? et les applications (militaires)? on a qu’une seule maison (c’est la terre) et la situation (dégénère) qu’on prenne les décisions (nécessaires) pour faire la transition (pour faire la transition) car j’ai peur qu’on prenne la mauvaise direction oh non oh non le décompte a commencé je ne sais plus trop quoi faire est-ce que je dois tout lâcher? ce serait bien plus salutaire la navette va décoller et c’est de plus en plus clair je crois que je vais garder la tête en l’air, les pieds sur terre je vais garder les pieds sur terre garder les pieds sur terre c’est décidé je vais garder la tête en l’air, les pieds sur terre la tête en l’air, les pieds sur terre la tête en l’air, les pieds sur terre
9.
quand la musique cessera que la visite partira quand ce s’ront empilés les plats que nous deux il restera et quand j’aurai touché tes ch’veux et que nos corps demand’ront mieux quand se refermeront nos yeux où irons-nous? où-où-où-où irons-nous? où-où-où-où-où-où-où irons-nous? quand auront passé dix ans à gauche à droite les grands dérangements et si chez toi est toujours chez moi dieu seul sait où on en s’ra et quand la ville nous les gonflera que la campagne nous appellera pour que les p’tits puissent faire les fous où irons-nous? où-où-où-où irons-nous? où-où-où-où-où-où-où irons-nous? quand nous serons grands-parents on sait pas c’qui nous attend quand on aura plus tout not’ temps on l’écoul’ra tranquillement pas loin d’cent fois le tour des saisons des souvenirs et surtout des bons et quand nos yeux se refermeront où irons-nous? où-où-où-où irons-nous? où-où-où-où-où-où-où irons-nous?
10.
qui sommes-nous pour faire la loi et jouer aux petits rois au nom de qui ou de quoi rappelez-moi de quel droit nous avons tracé les frontières mis des murs, monté des barrières pour mettre le monde à genoux qui sommes-nous? que de toutes petites poussières dans le temps, dans l’univers qui sommes-nous pour dérégler l’équilibre du passé à tout vouloir exploiter n’en a-t-on jamais assez? déjà nous avions asservi tout ce qui bouge, tout ce qui vit dites-moi à quoi on joue et qui sommes-nous? une bête parmi d’autres à l’estime bien trop haute aurons-nous l’intelligence de faire l’examen de conscience nous redonner une autre chance de mériter cette confiance aurons-nous l’intelligence de faire l’examen de conscience nous redonner une autre chance de mériter cette confiance en nous qui sommes-nous? qui sommes-nous? nous qui ne sommes que de passage saurons-nous être plus sages? face à la situation que fera notre génération qu’on interpelle toutes nations donnons-nous cette mission unissons-nous à l’unisson reprenons la même chanson pour ne pas tenter le coup qui sommes-nous? qui sommes-nous? aurons-nous l’intelligence de faire l’examen de conscience nous redonner une autre chance de mériter cette confiance aurons-nous l’intelligence de faire l’examen de conscience nous redonner une autre chance de mériter cette confiance en nous
11.
des fois on gagne, des fois on perd il ne faut pas qu’on désespère donnons-nous de nouveaux repères le temps que le changement s’opère car pour renverser la vapeur c’est nous qui en s’rons le moteur une fois surmontées nos peurs on se doit d’être à la hauteur et si ce n’était que de nous on prendrait nos jambes à nos cous pour être là où ça se joue et mettre l’épaule à la roue on pourra nous traiter de fous on est comme ça figurez-vous on va foncer un point c’est tout et toujours se tenir debout on sera parti pour la gloire on ira d’échecs en victoires ne riez pas vous allez voir on n’va pas vous décevoir des fois on perd, des fois on gagne que cette pensée nous accompagne faut pas lâcher, let’s go la gang continuons de faire campagne et de la faire dans le bonheur en y mettant tout notre coeur ce sera tout à notre honneur quand on sortira vainqueur on sera parti pour la gloire on ira d’échecs en victoires ne riez pas vous allez voir on n’va pas vous décevoir ce n’est pas dur, suffit d’y croire pourquoi pas réécrire l’histoire on peut même s’en faire un devoir non, on n’va pas vous décevoir on sera parti pour la gloire parti pour la gloire et si ce n’était que de nous on prendrait nos jambes à nos cous pour être là où ça se joue et mettre l’épaule à la roue on pourra nous traiter de fous on est comme ça figurez-vous on va foncer un point c’est tout et toujours se tenir debou-ou-out… on sera parti pour la gloire on ira d’échecs en victoires ne riez pas vous allez voir on ne va pas vous décevoir on sera parti pour la gloire on ira d’échecs en victoires ne riez pas vous allez voir on n’va pas vous décevoir ce n’est pas dur, suffit d’y croire pourquoi pas réécrire l’histoire on peut même s’en faire un devoir non, on n’va pas vous décevoir on sera parti pour la gloire parti pour la gloire, parti pour la gloire

about

ENSEMBLE, c'est beaucoup une histoire d'amitié.
un lieu d'échange et de collaboration.
un projet qui n'a pas fini d'évoluer.
onze chansons qui nous ressemblent et nous rassemblent.

nous soulignons que nous n'aurions pas pu finaliser le projet d"album sans le soutien moral et financier des cent treize fantastiques personnes qui nous ont appuyés via notre campagne de sociofinancement sur haricot.ca.
merci.
tellement.
trop.

credits

released October 1, 2019

paroles et musique: domlebo
sauf «dans cet hôtel» première version: paroles et musique le husky et domlebo

domlebo: chant, guitares rythmiques, ukulele
cédric di nardo: cajon, percussions, choeurs
jean-sébastien clément: contrebasse

renaud bastien: réalisation, prises de son, mixage, mastering, guitares additionnelles

ève sano-gélinas: clavier, piano, choeurs
kyra shaughnessy: guitare-banjo, choeurs

pascal-angelo fioramore: graphisme
claudine vachon: révision
chuck pepin: photos, vidéos

enregistré à saint-lambert, au québec
de mars à août 2019

license

tags

about

domlebo Saint Lambert, Québec

domlebo est inventeur de chansons.

pas capable de faire les choses comme les autres, son projet ENSEMBLE en est un d'ateliers interactifs, de campagne de sociofinancement, de 10 chansons nouvelles et d'une reprise de lui-même et d'un disque-livre de 80 pages.

c'est pas fini: vidéos, concerts à venir sous différentes formes, etc.

il vit, travaille et étend son linge à saint-lambert, au québec.
... more

contact / help

Contact domlebo

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like domlebo, you may also like: